Fire over Europe

Utah Beach - Retour sur les plages normandes

13/11/2018 15:25

from Flaf

Bonjour, La nouvelle partie est ouverte. Elle se déroulera sur Utah Beach. Commencement prévu le 20 novembre à 19h00. En attendant cette date, la carte est accessible en mode briefing pour échafauder vos plans.

13/11/2018 18:17

from Mira

Merci Flaf. Les joueurs peuvent-ils connaitre la valeur de chacun des 7 objectifs ? "Chaque objectif rapporte des points de victoire (de 2 à 4)" Où c'est une inconnue de départ pour tous ? Bav Mimi

14/11/2018 09:11

from OlgarK

Une fois connecté sur la partie, il suffit de cliquer sur un objectif pour en connaître les points de victoire associés.

20/11/2018 17:46

from Cary

Merci Tic tac tic tac . Encore 75 minutes à brouter donc. ^^

20/11/2018 17:53

from Cary

Pour Mémoire Utah Beach 2 https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/20/181120055008989535.jpg Utah Beach Briefing Currently 17:51 Next action point update 20:00 Next gold update 21/11 19:00 50 Initial 600 Germany 600 10 Sides 12 13 ========= Règles ========= Les objectifs sont au nombre de sept. Chaque objectif rapporte des points de victoire (de 2 à 4) pour un total de 17 VP. L'ensemble des objectifs est sous contrôle allemand en début de partie. Le points de déploiement suivants ne permettent le déploiement que d'unités de type soft (infanterie, camion, artillerie, reco léger) : - Landing Zone (initialement au camp US) - Montebourg Road (initialement au camp allemand) ========= Début de la partie ========= La partie commencera le mardi 20 novembre à 19 heures. ========= Fin de la partie ========= La durée est fixée à 4 semaines. La partie prendra fin le mardi 18 décembre à 19 heures. ========= Victoire ========= A la fin de la partie, on fait pour chaque camp le total des Points de Victoire des objectifs sous contrôle : - victoire majeure à 12 VP ou plus - victoire mineure de 9 VP à 11 VP Pour le camp américain, le débarquement est considéré comme réussi à partir de 6 VP - même si la victoire n'est pas atteinte ========= Déploiement ========= Allemand : Isigny Road 100-48 (Est) Allemand : Montebourg Road [soft only] 1-61 (Ouest) Américain : Utah Beach 45-87 (Nord) Américain : Landing Zone [soft only] 7-15 (Sud-Ouest) Players USA franklechanceux [100] Sergeant Madtroll [100] Arthus [100] Ralfe [209] Alexandre [157] Louis the Funest [135] Rahan [107] Ashra [166] saintgermain [215] Black [131] Zato [145] KLKL [102] 12 Players [1667] Germany Martingale Gregory M-A [100] Mira [138] Cary [116] euzkadi [100] florent72 [100] Ivanovitch [100] Gunsnrozie [126] Claus Zollner [250] Danltarin [130] Rommel [133] Dan [164] vonjako [105] Chapal [124] 13 Players [1686]

20/11/2018 19:03

from Cary

Un nouveau souci Flaf ? La partie commencera le mardi 20 novembre à 19 heures.

20/11/2018 19:06

from OlgarK

Partie lancée à 19:05.

20/11/2018 19:15

from Cary

Merci Olgark

20/11/2018 20:39

from Claus Zollner

Plus que 9 joueurs US ??

20/11/2018 21:00

from saintgermain

Ben oui, et pas d'infos de la part de ceux qui sont partis.

21/11/2018 13:55

from Claus Zollner

Ca s'est équilibré.

21/11/2018 17:57

from Claus Zollner

Voire même ca a basculé dans l'autre sens en terme de joueur actifs...

06/12/2018 20:00

from Ashra

En tous cas, c'est un très beau scénario.... Avec deux équipes motivées et très proche l'une de l'autre. Un très bon moment ludique. Merci !

16/12/2018 12:09

from Ashra

Je viens, un peu tard, de découvrir que le renouvellement des unités était quasi-illimité, contrairement à la partie précédente. Je considère cette option comme un non-sens, qui altère profondément l'intérêt du jeu, en faisant fi de la notion de gestion de ses unités, et limite de façon drastique les options tactiques, les limitant à un pousse pions sans grand intérêt (à mon sens, évidemment). En conséquence de quoi, je me limiterai dorénavant à des tâches défensives, dans ce scénario, et ne participerai plus qu'à des scénarios incluant des notions plus réalistes. Je vous remercie de votre amitié et de votre patience envers moi. Mais, visiblement, je recherche autre chose, dans le wargame.

16/12/2018 21:04

from saintgermain

Alors là, je suis entièrement d'accord avec Ashra qd il dit que le renouvellement des unités est quasi-illimité sur cette partie : suffit d'avoir une compo inf + soutiens. Nous avons assisté à un jeu de pousse-pions, par exemple, entre Ralfe/,Alexandre vs Claus/Danltarin. Même si les conditions de la partie le permettent, où est l'intérêt qd il ne correspond pas à un choix stratégique ?

17/12/2018 00:16

from Claus Zollner

Franchement, nous avons été à deux doigts de ne pas avoir de quoi renouveller nos unités. Mais oui nous nous nous sommes neutralisé. Ceci dit les gains en gold n'ont pas changé il me semble, donc n'est ce pas le hasard des affrontements? Je ne vois pas ce qui aurait changé qui l'expliquerait autrement. A part peut être la carte qui tend à favoriser les fronts statiques?

17/12/2018 00:17

from Claus Zollner

Par ailleurs, je ne comprend pas trop ta remarque sur le choix stratégique?

17/12/2018 01:30

from Mira

Moi non plus Germaine je ne comprends pas ? Pousse pion ? Perso on n'a pas arrêté de com coté GE pour contenir Landing bien sur et Montebourg comme Isigny avec le meilleur de nous même .... J'espére que tu ne nous tiendras pas rigueur de notre rigueur ? De notre coté GE on a fait de notre mieux avec les armes GE qui nous sont données... Mais la partie n'est pas close .... Bises

17/12/2018 02:01

from Cary

Ca fait un peu débreafing avant l'heure Ashra et SGT ?

17/12/2018 07:49

from saintgermain

Claus : "Même si les conditions de la partie le permettent, où est l'intérêt qd il ne correspond pas à un choix stratégique ?" Cary : "Ca fait un peu débreafing avant l'heure Ashra et SGT ?" Claus, je retire cette remarque hors de propos. Cary a raison.

17/12/2018 19:21

from Ashra

Pour forcer un passage, il existe principalement deux tactiques : le flood, où l'on submerge l'adversaire. Pour cela, il faut un ratio d'environ 3/1 et une bonne coordination. Ou l'attrition : on use l'adversaire lentement, jusqu'à ce qu'il ait épuisé ses réserves. Et on porte l'estoc le moment venu. Cela demande de la méthode et de la patience. Or le fait de renouveler quasiment sans limite les unités empêche totalement l'utilisation de cette deuxième technique (que j'affectionne particulièrement, je dois dire). Quand on élimine une unité adverse, on est sûr de la retrouver toute pimpante de 24 à 36 heures plus tard en face de soi. C'est un délai trop court pour terminer le travail, avec le temps de récupération des PA. Donc, l'attrition n'est pas possible. D'où un apauvrissement conséquent des choix tactiques. C'est ce qui s'est passé devant Chef de Pont, où j'ai passé une semaine à patiemment saper les forces de Florent°, m'étonnant de retrouver si vite ses unités renouvelées. (° je cite Florent, car il a été mon adversaire direct dans cette partie. Qu'il ne se sente surtout pas attaqué par mes propos. Il s'est révélé un adversaire pugnace, actif, difficilement saisissable, et il a parfaitement joué le coup. Respect !) Jusqu'à ce que SaintGermain m'informe que, contrairement au scénario précédent, je pouvais continuer mon petit jeu des mois, je n'avancerais pas d'un pouce..... J'admets sans peine porter la responsabilité de ce raté. mais je dirai, pour ma défense, que j'étais parti sur les mêmes bases que le scénario précédent, où cette tactique avait fait des ravages dans le camp adverse. D'où mon découragement en fin de partie et ma décision de ne plus participer à un scénario où il suffit de faire tourner ses unités, sans la moindre créativité tactique. Ce qui d'ailleurs ne correspond nullement à la réalité : citez moi un officier supérieur qui a toujours eu, en toutes circonstances, sous la main les effectifs et le matériel nécessaire. A SaintGermain, j'ai cité l'exemple de Guderian, en 1941, parti conquérir Moscou avec 1000 chars et qui est arrivé devant la capitale russe avec 40 blindés.... Je comprends qu'il faille trouver un compromis acceptable entre le réalisme et la jouabilité. De tout temps, ce dilemme s'est posé aux créateurs de jeu. Mais alors, pourquoi avoir modifié en profondeur l'esprit du scénario précédent, qui me semblait tenir la route et respectait cet équilibre entre réalisme et jouabilité ? Utah Beach est un beau scénario, avec une carte très intéressante. Mais telles que les règles ont été édictées, je persiste et signe qu'il a été fait uniquement dans un but ludique sans souci du réalisme. Un joueur 'fondu' qui va à l'assaut dans n'importe quelle condition ne sera jamais sanctionné, ses pertes étant quasi-automatiquement comblées aussitôt. J'avoue que c'est très frustrant pour un tacticien..... C'est la raison pour laquelle je vais prendre, à regret, du champ par rapport à FoE. Je ne reprendrai du service que lorsque les conditions de jeu m'assureront d'y trouver ce que je cherche.

17/12/2018 19:29

from Ashra

A la lecture des avis précédents, je vais simplement pointer ce qui a changé : Dans le scénario russe, notre adversaire, de par ses pertes, a terminé 'sur les jantes', ayant atteint le niveau de pertes où il n'avait pas le droit de recruter de nouvelles unités. La gestion des effectifs fait aussi partie de la stratégie. Dans Utah beach, le calcul des coefficients de renouvellement est tel que, malgré des pertes importantes, aucun joueur n'aura atteint ce stade.

17/12/2018 21:20

from Claus Zollner

Ha oui donc tu parles du Gold qui se régénère par jour ou alors une somme fixe au début. Effectivement les deux types de parties ont déjà été jouée. Il arrive fréquemment que même sur une partie ou le gold se régénère, les joueurs soient dépassés et à court d'unités, donc que l'attrition joue à plein. Ici, il suffisait d'éliminer une Hi par jour pour complètement dépasser l'adversaire. Cela n'a quasi pas été fait sur ton front, et effectivement en 1 contre 1 c'est peu probable, mais c'est aussi une question de stratégie, pour créer le fameux ratio permettant d'éliminer l'ennemi. (50 par jour en gold ce n''st pas énorme). Donc pour moi les deux types de parties sont intéressantes, et ce n'est pas une faille du jeu en soi.

17/12/2018 21:32

from Claus Zollner

L'inconvénient principal d'une partie à gold fixé étant que les joueurs éliminés...ben...,ne jouent plus pendant le reste de la carte ^^.

18/12/2018 07:53

from Ashra

Tu as raison, Claus.... Mais pour moi, ce n'est pas un défaut, mais une qualité dans le déroulé d'un jeu, beaucoup plus proche de la réalité. Les héros meurent jeunes........ Et on ne gagne pas une bataille qu'avec des héros. Cela s'appelle une bonne gestion des effectifs.

18/12/2018 10:42

from Rommel

je partage entièrement l'avis de Claus. Comme pour chaque jeu il est important de ne pas perdre de vue le "plaisir de jouer pour tous". C'est un équilibre délicat à trouver. En outre pour réussir une percée de type blitzkrieg, l'histoire a enseigné qu'il fallait procéder à la concentration des forces. Tactique que les joueurs US n'ont pas adopté. Conclusion: au lieu d'avoir une guerre de mouvement on a eu un front statique. Tout cela me semble au contraire assez réaliste au final. Le front nord a été beaucoup plus mobile. Les joueurs US ont a plusieurs reprise réussi à percer la ligne allemande et plusieurs joueurs GE se sont retrouvés à ne plus recruter que des "rifles" faut d'or alors que les US ont joué toute la partie avec HI/MG/105 et pershing sur la fin! Excusez du peu! Cher Ashra, je pense qu'il manque dans ton analyse la prise en considération que Chef du Pont était très loin des bases allemandes et qu'il y a eu une super gestion des ressources de la part de Florent avec le soutien d'Euzkadi. Il me semble que tu as manqué d'un joueur pour t'épauler et effectivement créer la masse critique suffisante pour créer un effondrement du front adverse.

18/12/2018 10:49

from Ashra

Perdre 1HI par tour.... Dans la configuration actuelle, avec l'emploi raisonné de l'ambulance, la lenteur de récupération des PA nécessaires au combat, et le savoir-faire des joueurs en présence, c'est inenvisageable.... Pour reprendre ma (avec Frank, qui fut d'une grande aide) confrontation avec Florent (aidé d'Euzhadi) : il a eu 3 fois plus de pertes que moi, et je n'ai pas avancé d'un mètre.... C'est dire l'irréalisme du système de renforts. Préservez ses hommes tout en les mettant dans les meilleures conditions pour réussir une mission..... Sinon, comme le disait Saintgermain avec a-propos, ce n'est que du pousse-pions. Plus concrètement, une allocation de 10 golds par jour au lieu de 50 améliorerait (à mon sens, bien-sûr) grandement le jeu. On ne lancerait plus ses troupes à l'attaque inconsidérément.

18/12/2018 12:12

from Claus Zollner

Prendre l'exemple d'une confrontation pour décider que l'ensemble du jeu n'est que du pousse pion n'est pas raisonnable. Les contre exemples abondent dans l'histoire de FOE, dans les partie avec regen de gold sans soucis.

18/12/2018 12:20

from Ashra

J'accepte toutes les remarques..... Simplement, je termine en disant que mon plaisir à jouer dans ces conditions a été altéré. Aussi, dorénavant, je m'abstiendrai de participer à un scénario où l'allocation journalière en gold est aussi généreuse.

18/12/2018 13:47

from saintgermain

- Après expérimentation, un gain gold journalier à 50 est apparu le + adapté dans une partie à "compte ouvert". - Le " disband" ( point délicat s'il en est ) : on s'en sert ou pas . Ds ce genre de partie...vaut mieux (désaccord ou pas ) pour profiter des supply/deploy offert par le dépôt. - Gestion du Gold/Unités. Paramètre incontournable du jeu a intégrer dans l'équation qui mène à la victoire. Mais l'élément humain ( style/caractère du joueur ) ne vient pas en faciliter la résolution ^^

18/12/2018 15:53

from Mira

Merci de vos éclaicissements Ashra et Germaine. Mais j'avoue avoir été surprise par le recul et l'abandon de Ashra et Frank de Sainte Mère en milieu de partie... A partir de là, tout a été nettement plus facile pour nous pour envisager Chef de Pont.....

18/12/2018 16:39

from Ashra

Mira, ne t'interroge pas sur ce point. Vous avez admirablement joué le coup... Sous votre pression, il nous était impossible de tenir l'objectif, et il fut convenu qu'il valait mieux lâcher du lest, pour revenir ensuite.... Sauf que nous ne sommes jamais revenu, retenus devant Chef de Pont.....

18/12/2018 17:49

from Mira

D'accord mais d'après moi sans pression des plages Nord vs Sud on a pu en profiter sur Sainte Mère avec les échecs successifs sur Rommel und Co à Sainte Marie et Brevants et la pression Claus et Danltarin monopolisant un max bord Ouest avec moi en début de partie a du être décisive avec ou sans gold vu que j"ai pu embaucher également via disband jusqu'à aujourd'hui par maitrise première de mon porte monnaie. Sans sous j(eus géré différemment bien sur....

18/12/2018 20:40

from Claus Zollner

Pour un retour plus perso, cette carte a été un peu monotone pour moi, principalement due au très bon niveau de jeu et à la présence accrue (mais ce n'est pas une surprise) de Rafle et Alexandre, qui fait que nous nous sommes neutralisés et que nous avons passé la carte a avancer et reculer sur les même cases en gros, sans parvenir à faire céder le camp d'en face. Mais la zone était cruciale (blocage Montebourg ou landing) et cela a permis du mouvement ailleurs. Du coup, cela arrive d'avoir des cartes localement moins passionnante. Je pense effectivement que Sainte Mère et son contrôle est assez cruciale pour les US car elle permet aussi chef du Pont (et du coup 5 points de victoire)

18/12/2018 21:10

from Dan

Difficile de rentrer dans ce débat, mais je vais le faire quand même ! Pour répondre à Ashra : Tu es un nouveau joueur, et en fait la dernière partie était une exception (une dotation de gold au départ et nada ensuite). La présente partie s'inscrit dans une continuité, en fait (à part l'accident de la précédente partie !) Il n'y a pas de possibilité de recruter des unités à l'infini sur ce scénario par rapport au précédent ! Sur ce scénario, chaque joueur a pu bénéficier de 600 + 28*50 soit 2000 Golds en tout ! Certes, sur la dernière partie, il me semble que la dotation était de 1600 Golds (mais sur une partie peut-être plus courte). Tout cela pour dire qu'il n'y a pas grande différence sur le nombre de golds sur chaque partie ! Par contre, j'ai trouvé la partie avec la dotation de base au max et nada par la suite, la plus intéressante ! Certes, je peux comprendre que les joueurs qui ont tout perdu rapidement sur cette partie ne sollicite pas son renouvêlement !

18/12/2018 21:15

from Claus Zollner

Bien vu pour le calcul Dan, très bon argument. Ceci dit la partie précédente n'était pas la première à Gold fixe, nous en avions eu une précédente à 1000 gold je crois. Mais oui au final, il n'y a que 400 gold de différence avec la partie précédente.. Et finalement, les parties à Gold fixe sont peut être les plus intéressantes, cela permet un investissement dans une compo dès le départ, et peut être favoriserait la présence de char.

18/12/2018 22:43

from Dan

Je pensais vraiment que la précédente partie à celle-ci était la première à Gold fixe ! Méa culpa ! Mais je fais partie des "nouveaux" joueurs (plus anciens que d'autres, notamment un peu plus ancien que Ashra). J'ai vraiment préféré la partie à Gold fixe ! Nous faisions des comptes sur les pertes des uns et des autres à l'époque (rien de tel sur la présente) ! Il y avait une autre émulation, alors qu'objectivement, il n'y a pas beaucoup de différence en terme de Golds entre les deux approches ! Maintenant, je ne m'attend plus à aucun changement sur ce jeu (nos admins ont une vie à côté de FOE, et je n'ai absoluement aucun reproche à leur formuler !) Nous rejoueront certainement sur d'anciennes cartes ! Et si l'on doit se retrouver sur d'anciennes cartes, cela ne me dérange pas le moins du monde (d'autant plus que je n'ai pas connu toutes ces cartes !)

18/12/2018 22:53

from Ashra

Dan, j'ai un peu de mal à suivre ton raisonnement.... Dans la dernière partie, l'un des adversaires a fini 'à poil', quasiment. Ici, cela ne serait sans doute jamais arrivé.... C'est bien le système de dotation qui fait la différence, non ? Pour le reste, je suis d'accord avec vous (toi et Claus) : je trouve la partie à gold fixe nettement plus intéressante, car il faut peser la moindre décision. Toute erreur se paie cash, car la possibilité de la rattraper est limitée. La gestion des troupes prend une importance vitale et malheur à celui qui les engage à mauvais escient. Sur ce scénario, si j'avais pris conscience que cet aspect était en partie gommé, je me serais sans doute accroché à SME plutôt que de l'abandonner dans l'espoir d'y revenir. Florent n'a pas fait la même erreur, sur Chef de Pont. Je n'ai à m'en prendre qu'à moi-même. Je ne porterai pas de jugement sur le jeu US.... Je ne me suis vraiment occupé que de la partie de la carte sur laquelle je pouvais avoir une influence, laissant à Saintgermain la tâche ingrate de gérer l'aspect stratégique (un grand merci à lui). Je terminerai avec une pensée pour Frank, qui a été à mon côté toute la deuxième partie du jeu : j'ai rarement côtoyé un partenaire aussi fiable et loyal que lui. Et pour ne pas terminer mon ultime message sur une note chagrine, un grand merci à tous, partenaires et adversaires, pour ce combat. En sports, on dit qu'il n'y a de beau match que si les deux adversaires sont au niveau.

18/12/2018 23:00

from Claus Zollner

Mais en fait non Ashra, c'est simplement un effet psychologique: Que l'on te donne 1600 gold à J1 ou bien 600 gold à J1 puis 50 par jours, sur 28 jours, la somme totale ne diffère que de 400 golds. Donc au final ce n'est pas si différent. Simplement, la formule 600 gold puis 50 par jour force un peu plus à l'économie.

18/12/2018 23:03

from Claus Zollner

Donc je pense que ce n'est pas là qu'il faille chercher le fait que personne ne se soit retrouvés ruiné selon toi (en fait si, de notre côté des joueurs ont fini seulement avec des rifles) C'est plus je pense l'équilibre relatif de chaque front qui a crée cette situation.

19/12/2018 02:54

from Ivanovitch

Merci à tous compatriotes et adversaires pour ces bons moments. Vivement une prochaine

19/12/2018 07:40

from Arthus

Oui, merci à toutes et à tous pour ce bon moment. Mais nous aurons notre revanche. Ce fut dur mais fort agréable. Vivement la prochaine carte. Et merci à SGT pour son investissement

19/12/2018 08:28

from Black

Je crois que le camp US a gagné la partie, non? C'est nous qui avions le plus de gold à la fin.

19/12/2018 10:11

from Rommel

Belle bagarre en tous les cas. Un grand merci à nos adversaires US. Je reviendrai sur la question du gold. Je partage l'avis de ceux qui considèrent que le gold fixe est plus intéressant à jouer. Cependant, je vais me permettre de rappeler l'argument majeur qui ne milite pas en faveur du gold fixe: il défavorise totalement les joueurs moins assidus/attentifs et les débutants. Pour ceux là aucune chance de survie face aux binomes de vieux routiers qui sont capables d'éliminer 2 HI par jour (une au petit dej du matin et l'autre au digestif du soir). Donc les parties à gold fixe oui mais... attention à l'équilibrage des camps en terme de disponibilité des joueurs sinon c'est un jeu de massacre. En ce qui concerne les chars, les parties à gold fixe sont souvent trop peu dotées pour motiver à jouer des chars.

19/12/2018 14:24

from Ashra

Rommel : Tout à fait d'accord :=)

19/12/2018 14:43

from Claus Zollner

Mais vous n’êtes pas d'accord pour dire que plus que le mode de distribution du gold (somme fixe/au fur et à mesure), c'est plutôt la quantité de gold par rapport à la durée qui compte? Exemple, sur cette partie nous avons reçu 2400 gold. Pensez vous que les choses aurait été différente si nous avions reçu 2400 gold d'emblée comme vous semblez le proposer? Si oui, vous pouvez expliquer pourquoi?

19/12/2018 16:14

from Rommel

Avec un cash de 2400 gold je suis convaincu qu'on aurait vu arriver les compos à 4 105mm ou à 4 sherman/panzer qu'on n'a pas vu. Les parties à gold fixe ont pour l'instant été très limités en terme de ressource. Donc oui ça change considérablement la manière dont les joueurs vont composer leurs groupes. C'est mon avis. Mais je pense que ce type de paramétrage mérite d'être testé. Ce qui pourrait d'ailleurs être amusant, à mon sens, ça serait de jouer asymétrique. Un camps a 2400 gold sans renfort et l'autre à 1000 gold et 50 par jours sur une campagne de 4 semaines, par exemple.

19/12/2018 19:08

from Claus Zollner

Je suis d'accord que cela change la composition des groupes, mais là je parlais plus spécifiquement de l'impression d'Ashra ( et Saint Germain à priori) que les renforts étaient illimités sur cette carte, ce qu'ils attribuent à la régénation de gold. Alors qu'il s'agit plutôt à mon avis de discuter du ratio Montant en Gold/Durée de la carte, quelque soit le mode de distribution.

20/12/2018 10:33

from Rommel

Je pense qu'il n'y a pas de rapport entre le montant et la durée de la carte. On peut intellectuellement faire un lien mais il n'est pas automatique. Le montant va seulement conditionner le type et le nombre d'unités indépendamment de la durée de la carte. Quand les montants sont faibles peu d'armes lourdes et diminution de l'intensité des combats car les joueurs replient vite leurs troupes en danger. Quand les montants sont élevés: armes lourdes et prises de risques plus importantes.

20/12/2018 11:10

from Hans Weimar

"Ce qui pourrait d'ailleurs être amusant, à mon sens, ça serait de jouer asymétrique. Un camps a 2400 gold sans renfort et l'autre à 1000 gold et 50 par jours sur une campagne de 4 semaines, par exemple." cette idée de Rommel mérite à mon sens, d'être étudiée et développée, Surtout pour des parties ou un camp doit garder des zones et l'autres doit s'en emparer. Du coup, j'ai une remarque. machin commence avec ses 2400 gold. il est rejoint 2 semaines plus tard par truc qui aura également ses 2400 gold mais pour les 2 semaines restantes puisque 2 se sont passée sans ce joueur. même cas de figures en face, mais avec 1000 gold + 50 / jour. Il aura ses 1000 gold et sur les 2 semaines restantes, il gagnera 50 x 14 = 700 gold. dans ce cas de figures,quels sont les avantages et inconvénients à être dans un camp plutôt que dans l'autre, ?

20/12/2018 15:04

from Claus Zollner

@ Rommel: Dans l'optique des renforts considérés comme illimités avancés par Ashra et Saint Germain, il y a quand même un rapport entre montant et durée de la carte. Si j'ai 3000 gold pour 10 jours, je ne serais jamais à sec, si j'en ai 1200 pour 30 jours, l'attrition va jouer à plein.